Nyons terre de lumière

Dans son berceau entouré d'oliviers, Nyons, ville d'environ 7000 habitants, bénéficie d'un climat privilégié. La présence de son oliveraie en est le meilleur témoignage.

Sa situation géographique, son climat (fort taux d’ensoleillement, hiver doux, absence de vent et tout particulièrement du Mistral) ainsi que la qualité de son environnement ont permis de donner à la ville de Nyons le nom porteur de "Cœur de la Drôme Provençale" ; Unqualificatif qui marque fortement cette partie du Sud de la Drôme.

Afin de confirmer notre vocation touristique, la ville a obtenu de nombreuses distinctions. En 2009, Nyons est reconnue “Commune touristique” et en 2010, elle ajoute le titre de « Station classée de tourisme ». Mais Nyons, c’est aussi une étape qui figure dans le guide des «  100 Plus beaux détours de France » Alors n’hésitez pas à vous y arrêter et découvrez son oliveraie classée site du goût. D’autant plus que Nyons s’honore d’être la première Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) oléicole d’Europe depuis 1995.

Le tourisme de pleine nature est un des vecteurs majeur du développement économique et touristique local. Nos atouts majeurs se déclinent avec :

la densité des équipements de loisirs,

les productions locales labélisées,

les activités de plein air,

les hébergements différenciés,

les richesses patrimoniales naturelles et culturelles.

Pour faciliter l’accès à toutes nos infrastructures et richesses, l’Office de Tourisme (3 étoiles) sera présent pour vous aider.

Nyons, cœur de la Drôme Provençale

Nyons, agglomération de la région Rhône-Alpes se situe géographiquement à quelques kilomètres de la région Provence Alpes Côte d'Azur ; Elle appartient à la Communauté de Communes des Baronnies en Drôme Provençale et est membre du Parc Naturel Régional (Pnr) des Baronnies Provençales créé par décrêt du 26 janvier 2015.

Nyons, "cœur de la Drôme Provençale", affirme ainsi son appartenance à la Drôme et à la Provence.

Nyons se situe au pied des Baronnies Provençales, massif préalpin aux formes torturées. Avec l’Eygues sur sa rive droite, la ville s’ouvre vers le Vaucluse et les Baronnies grâce à ses deux ponts :

Le pont Roman qui a fêté son 600ème anniversaire en 2009

Le pont des Baronnies Provençales inauguré en 2008

À l'ouest deux axes rattachent la ville à la vallée du Rhône : l'autoroute A7 et les villes de Montélimar, Valence ou Orange et Avignon. Au Nord Est en remontant la vallée de l'Eygues par la RD 94 qui traverse les remarquables gorges de St May, on peut rejoindre le Diois, les Alpes de Haute Provence et les Hautes Alpes (Gap, stations de sports d'hiver, etc.).

  • La Communauté de Communes des Baronnies en Drôme Provençale (CCBDP)

    Nyons, Sous Préfecture de la Drôme est également le bourg centre de la Communauté de Communes des Baronnies en Drôme Provençale. Celle ci fut créée par arrêté préfectoral du 14 novembre 2016. Cette nouvelle institution résulte de la fusion des communautés de communes des Hautes-Baronnies, du Pays de Rémuzat, du Pays de Buis-les-Baronnies et du Val d’Eygues. Elle exerce ses compétences sur 67 communes.

    La Communauté de Communes est un établissement public de coopération intercommunale (EPCI) qui prévoit une intégration limitée des communes membres. Elle a pour objet d’associer des communes au sein d’un espace de solidarité, en vue de l’élaboration d’un projet commun de développement et d’aménagement de l’espace.

     

    >> Visitez le site Internet de la Communauté de Communes des Baronnies en Drôme Provençale.

  • Parc naturel régional (Pnr) des Baronnies provençales

    51e Parc régional de France, le Parc naturel régional des Baronnies provençales fut classé par le décret du Premier ministre du 26 janvier 2015.
    Cette création vient valoriser un paysage vivant : territoire rural montagnard et à la richesse patrimoniale avérée, les Baronnies provençales bénéficient des influences à la fois méditerranéennes et alpines mais surtout d'une biodiversité et de paysages remarquables. Territoire d'exception aux équilibres fragiles, ses ressources naturelles comme ses potentiels agricoles, touristiques et artisanaux sont ses principaux atouts pour l'avenir. 
    Le Parc se situe pour les deux tiers en Région Rhône-Alpes et pour un tiers en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Il rassemble 86 communes (52 communes de la Drôme et 34 des Hautes-Alpes) pour une superficie totale de 1560 km² pour 31 164 habitants. 

    La Ministre de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie a salué le travail —dans la concertation et l’engagement de tous ses acteurs — élus, habitants et techniciens ainsi que le soutien de la Fédération des Parcs dans l’aboutissement de ce classement qui couronne une démarche initiée en 1994. Elle a également souligné la mobilisation du Parc pour la transition énergétique et la croissance verte à travers sa candidature pour l'appel à projet des "territoires à énergie positive". 

     

    Les orientations stratégiques de la charte qui engage pour 12 ans les signataires portent 3 ambitions fortes pour ce territoire : 

    - Fonder l’évolution des Baronnies provençales sur la préservation et la valorisation des différents atouts naturels et humains 

    - Relocaliser une économie fondée sur l’identité et la valorisation des ressources territoriales 

    - Concevoir un aménagement cohérent, solidaire et durable des Baronnies provençales.

     

    >> Visitez le site Internet du Pnr

  • Destination Drôme Provençale

    Destination Drôme Provençale est une association, loi 1901, née d’une volonté politique affirmée de réaliser une promotion d’ensemble de cette destination touristique.

    La Drôme Provençale se compose des 155 communes du sud du département de la Drôme.

    En 2002, les statuts du Comité ont été modifiés afin qu’ils s’ouvrent au milieu professionnel. Ainsi, plusieurs groupements de professionnels (associations, consulaires…) et des professionnels individuels siègent désormais, aux côtés des élus, dans ses organes décisionnels.

    Le Comité compte aujourd’hui près de 200 adhérents professionnels individuels qui soutiennent son action et dont le Comité assure la promotion et la représentation.

    Ses missions ayant été également redéfinies, le Comité est chargé non seulement de la promotion du territoire mais également de mener des actions tendant à qualifier l’offre touristique proposée (démarche qualité, préservation et valorisation des paysages, marque collective).

     

    >> Visitez le site Internet de Destination Drôme Provençale.

La ville

Les différentes composantes évoquées ci-dessus témoignent du développement régulier de la ville et de l’accroissement régulier de sa population.

La situation géographique et climatique de la ville attire de plus en plus de personnes retraitées. La douceur du climat mais aussi la qualité de l’air y est favorable pour les personnes souffrant de difficultés respiratoires. Voila pourquoi à Nyons, vous trouverez une clinique spécialisée dans le traitement des maladies respiratoires (ATRIR) et quatre maisons de retraites pour répondre à cette demande. La population active, dont 80% travaille sur place, se répartit essentiellement entre les services (commerces et administrations), les métiers du bâtiment et les professions de santé.

Deux groupes scolaires publics (primaire et maternelle), la Cité Scolaire (lycée et collège), l’école privée (primaire et maternelle), ainsi que les organismes de formation professionnelle (C.F.P.P.A. et GRETA), proposent un large éventail d’offre en matière d'éducation et de formation.

Une autre caractéristique de la commune est la vitalité de son tissu associatif qui s’organise autour d'une centaine d'associations. Celles-ci s’impliquent largement dans la vie locale et s’engagent dans les multiples manifestations qui animent la ville tout au long de l’année pour la plus grande satisfaction des résidents permanents et des touristes.


Afin de confirmer notre vocation touristique, la ville a obtenue de nombreuses distinctions. En 2009, Nyons est “Commune touristique” et en 2010, elle ajoute le titre de « Station classée de tourisme ». Mais Nyons, c’est aussi une étape qui figure dans le guide des «  Plus beaux détours de France » Alors n’hésitez pas à vous y arrêter et découvrez son oliveraie classée site du goût. D’autant plus que Nyons s’honore d’être la première Appellation d’Origine Contrôlée (AOC) oléicole d’Europe depuis 1995.

Ce site internet utilise des cookies. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies. Attention, le blocage de certains cookies empêche le fonctionnement correct du site.